Nouvelles et information

LA VOIE MARITIME CONFORME AUX EXIGENCES DU PROGRAMME DE SÉCURITÉ AVANT LE DÉLAI

Cornwall (Ontario), le 5 décembre 2007 — Fidèle à sa réputation d’artère des transports sûre et fiable, la Corporation de Gestion de la Voie Maritime du Saint-Laurent (CGVMSL) a annoncé aujourd’hui qu’elle est dès à présent conforme aux exigences du Programme d’habilitation de sécurité en matière de transport maritime (PHSTM) de Transports Canada, alors que l’échéance était fixée au 15 décembre.

En novembre 2006, Transports Canada a annoncé des modifications au Règlement sur la sûreté du transport maritime. Il s’agissait de renforcer la sécurité maritime au Canada en exigeant des vérifications des antécédents des travailleurs aux installations maritimes chargés de fonctions précises liées à la sécurité ou ayant accès à des zones réglementées désignées. Le PHSTM vise à réduire le risque de menaces à la sécurité en prévenant les actes illicites visant à faire obstruction au système de transport maritime.

Dès l’annonce du nouveau programme, la CGVMSL a identifié les employés qui travaillent régulièrement dans les centres de contrôle du trafic ou centres des opérations de la Voie maritime ou doivent y avoir accès. Grâce à la diligence du personnel, la conformité au programme a été assurée en novembre 2007.

« Nous sommes fiers d’avoir terminé cet exercice avant l’échéance, a déclaré le président et chef de la direction de la CGVMSL Richard Corfe. C’est là un nouvel exemple de notre détermination à consolider l’excellent dossier de la Voie maritime en matière de sécurité et de fiabilité, à laquelle nos employés souscrivent entièrement. »

La Voie maritime du Saint-Laurent est une artère essentielle des transports, permettant aux navires de se rendre depuis l’océan Atlantique jusque dans les Grands Lacs. Plus de 150 millions de personnes vivent à moins de huit heures de route d’un port du réseau Grands Lacs-Voie maritime. Depuis sa création en 1959, la Voie maritime du Saint-Laurent a servi au transport de plus de 2,3 milliards de tonnes de marchandises valant plus de 350 milliards de dollars. La Voie maritime s’emploie aujourd’hui à élargir la gamme de marchandises transportées. Dans cette optique, elle a lancé de concert avec d’autres acteurs du milieu maritime le programme de marketing Autoroute H2O. Celui-ci veut illustrer la capacité du mode maritime de s’agencer avec les réseaux routiers et ferroviaires intermodaux existants. Pour de plus amples renseignements, veuillez visiter le site Web www.autorouteh2o.com.