Nouvelles et information

L’OUVERTURE DU CANAL WELLAND ÉTABLIRA UN NOUVEAU RECORD

(Cornwall (Ontario), le 20 février 2007) – La Corporation de Gestion de la Voie Maritime du Saint-Laurent (CGVMSL) ouvrira le canal Welland le 20 mars, ce qui établira un nouveau record de l’ouverture la plus précoce. La décision d’ouvrir le 20 découle en partie du fait que les clients de la Voie maritime demandaient un début rapide de la saison de navigation; elle a été prise après avoir soigneusement examiné les programmes d’entretien et les considérations environnementales.


« Notre réseau a connu un excellent trafic en 2006, a déclaré le président et chef de la direction de la CGVMSL Richard Corfe. Nous profitons de cet élan et avons prévu divers incitatifs pour encourager davantage d’expéditeurs à utiliser la Voie maritime. Avec les écluses et chenaux existants du réseau, nous avons la capacité voulue pour augmenter le volume de marchandises transportées de plus de 60 p. 100. Il s’agit d’un potentiel très précieux, vu la congestion des artères terrestres et la volonté de nombreuses organisations de réduire leur consommation d’énergie et leurs émissions de gaz à effet de serre. »


L’homologue américain de M. Corfe, l’administrateur de la Saint Lawrence Seaway Development Corporation (SLSDC) Collister (« Terry ») Johnson, Jr., partage son avis. « La Voie maritime continue de jouer un rôle vital comme lien entre les grandes régions manufacturières et agricoles d’Amérique du Nord et le commerce mondial, a-t-il dit. Le début d’une nouvelle saison de navigation a toujours favorisé les cargaisons de produits de base en vrac, mais nous sommes heureux de constater la hausse constante du transport de cargaisons spéciales, surtout par suite de la forte croissance des activités pétrolières et minières en Alberta et de la demande de turbines d’éoliennes. »


Le quatrième canal Welland célèbre son 75e anniversaire cette année, datant d’avant la Voie maritime du Saint-Laurent. Il a été reconnu comme une merveille d’ingénierie dès sa construction. Aujourd’hui, l’ensemble de la Voie maritime est encore à la fine pointe de la technologie. Diverses améliorations sont en cours, y compris un système expérimental d’amarrage mains-libres des navires, un système d’autopositionnement des navires qui permettra à l’équipage de guider précisément l’entrée dans une écluse à partir de la passerelle, et un système raffiné de cartes en trois dimensions qui présente un modèle exact du fond du chenal, ce qui permettra d’améliorer la navigation et le tirant d’eau possible des navires.


L’ouverture de la section Montréal-lac Ontario de la Voie maritime est prévue le 21 mars. Les dates d’ouverture et de fermeture sont fixées après mûre réflexion, en tenant compte d’un éventail de facteurs et des enjeux d’un groupe diversifié de parties intéressées.